Guilin
Asie,  Chine,  Mainland,  Voyage

À la découverte de Guilin et ses alentours

Nous y voilà. Ce voyage on l’a préparé, on en a rêvé et, pas de mot, tout est encore plus beau que ce que l’on aurait pu imaginer. Premier stop : les rizières de Guilin ! 

Bon voyage !

Jour 1 : 

6h : départ pour l’inconnu. L’inconnu avec un grand I ! Est-ce que ça va être aussi compliqué de se faire comprendre que ce qu’on raconte ? Est-ce que les Chinois vont être accueillants ? Va t-on nous prendre en photo toutes les 5 minutes dans la rue ? (oui oui il y a beaucoup de clichés sur la Chine et les Chinois). Après un petit imprévu à la gare de Hong Kong qui nous a fait louper notre train (faites attention d’ailleurs si vous achetez des produits de type ordinateur ou tablette à Hong Kong vous risquez de vous faire embêter à la douane) nous voilà enfin dans le train direction Guilin. Il y a environ 20 minutes de train jusqu’à Shenzhen. 3h d’attente à la gare de Shenzhen pour être sûres de ne pas louper notre train plus tard, nous partons finalement vers Guilin où nous arrivons vers 16h. Le trajet nous a couté une trentaine d’euro. 

 

Une fois arrivées, nous nous rendons immédiatement à notre logement afin d’y déposer nos sacs. Nous avons trouvé une petite auberge de jeunesse sur booking. Si vous n’êtes pas trop regardant sur le confort et la propreté et que vous êtes sur un petit budget, elle pourrait vous convenir. Elle est situé proche d’un arrêt de bus et très proche de la gare centrale et de la gare routière de Guilin. L’hôte est très gentil et il pourra vous aider si vous en avez besoin.

 

Après un énorme fou rire en découvrant les toilettes (et quand même un peu d’appréhension sur les toilettes turques) ainsi qu’une bonne douche, nous partons à la découverte du centre de Guilin. Nous nous baladons au bord du lac des Pagodes du soleil et de la lune qui sont magnifiquement éclairées la nuit. Sur le chemin du retour, nous nous arrêtons dans un petit restaurant que je ne vous recommanderai pas.

Guilin
Guillin

Jour 2 : 

Pour notre deuxième jour dans la région de Guangxi, nous partons à l’exploration des rizières de Longji. Nous prenons un mini bus (environ 2h30 de route) depuis la gare nord de Guilin, l’aller coûte 60 yuans (8 euros). Le trajet dure environ 2h30 sur des routes de montagne. Après quelques frayeurs lors des dépassements et dans les virages, nous arrivons à destination saines et sauves ! Cependant, nous ne sommes pas au bout de nos surprises. En effet, une fois sur place, le chauffeur du bus nous informe qu’il repart dans 2h. Après une longue négociation, nous obtenons finalement gain de cause et nous nous faisons rembourser de notre trajet retour. Un autre bus accepte de nous ramener à 16h pour 50 yuans (6,5 euros). 

 

Nous partons alors à la recherche des plus beaux points de vue. Malheureusement, ce jour-là, le brouillard est au rendez-vous mais ça n’enlève en rien la beauté du paysage. Il y a même un côté mystérieux à se balader seules dans les rizières sombres. 

 

Après une bonne demi-journée de marche à travers les rizières, nous retournons au village pour prendre le bus. Ce bus-ci nous dépose à l’hôtel « Hong kong » qui est tout près de notre auberge. 

 

Nous avons fait l’aller-retour sur une journée et ce ne fut vraiment pas assez. Il y a de nombreuses randonnées possibles donc je vous conseille d’y passer au moins deux jours pour pouvoir profiter au maximum. Il y a des randonnées d’environ 3-4h entre Pingan, Dazhai et Tiantouzhai qui avaient l’air magnifique. Si vous voulez accéder au point de vue des 9 dragons et des 5 tigres (九⻰龙五⻁虎观景点), vous devrez payer 100 yuans d’après ce que j’ai compris.

Guilin
Guilin
Guilin
Guilin

Jour 3 : 

Pour notre troisième et dernière journée dans le sud-est de la Chine nous nous rendons à Yangshuo. Nous prenons le train jusqu’à Xingqi (25minutes) pour 24 yuans (3 euros) puis le bus jusqu’à Yangshuo (30 minutes) pour 20 yuans (2,5 euros). Vous pouvez également vous rendre en bus directement à Yangshuo depuis la station de train sud de Guilin. Dès notre arrivée, nous ne résistons pas à l’envie de grimper en haut de l’un des sommets karstiques pour y observer la vue sur la rivière Li. Nous sommes montées au Green Lotus Peak. Le chemin de randonnée n’est pas en très bon état et nous n’avons croisé qu’une famille de touristes lors de notre descente. 

 

Après le repas, nous louons des vélos. Nous longeons la route puis la rivière Yulong jusqu’au pont du dragon (遇龙桥). Nous passons à travers de tout petits villages où toutes les familles travaillent dans les champs. Nous avons comme l’impression d’être seules dans un autre monde, si loin de ce que l’on connaît en France. Les paysages sont magnifiques malgré le brouillard, et les parcourir en vélo est vraiment très agréable. 

 

À notre retour, après avoir fait des millions de détours et bien galèré avec notre tandem (ça nous apprendra à ne pas écouter les locaux) nous nous arrêtons prendre un goûter dans une petite enseigne dont je ne me rappelle plus le nom (Mango something) qui fait des Egg waffle. Même à Hong Kong (d’où ça vient), je n’en avais jamais mangé d’aussi bonnes.

 

Pour le retour, nous prenons un bus depuis Yangshuo jusqu’à la station de train sud de guilin (1h30 il me semble) pour 27 yuans (3,5 euros).

Guillin

Jour 4 : 

Nous prenons le train assez tôt le matin pour Kunming. Avant de nous rendre à la gare, nous faisons un dernier tour de la ville. Il y a beaucoup de parcs (Diecai Hill park, éléphant hill park, etc….) cependant, les entrées  sont pour la plupart payantes.

Guilin

Premier stop de notre road trip en Chine et déjà conquise par la beauté des paysage, et par la gentillesse des Chinois. Qu’une hâte : découvrir ce que le reste nous réserve.

 

À bientôt pour de nouvelles aventures Chinoises !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.