À la découverte de la Slovénie 1/2

Cet été nous avons visité un petit pays encore peu connu mais qui a beaucoup à offrir : la Slovénie ! Comme à notre habitude, nous sommes partis à l’aventure équipés de nos sacs à dos, d’une tente, d’un matelas et de sacs de couchage (cette année pas de van). Nous étions à la recherche de vacances nature, nous voulions faire de la randonnée en montagne et nous avons été servis. Nous avons eu un réel coup de coeur pour ce pays aux paysages époustouflants.

Bon voyage !

Jour 1 :

Après un vol d’environ 3h et une escale à Frankfort, nous arrivons en Slovénie ! Nous en prenons déjà plein des yeux depuis l’avion en passant au-dessus des Alpes Juliennes, ce voyage promet d’être incroyable !

Une fois à l’aéroport, nous prenons le bus en direction de Ljubljana. Nous avons payé 8€ pour deux en passant par l’application qui est présentée dans l’arrêt de bus (il me semble que c’est 1€ de plus si on paie directement dans le bus). Le bus nous dépose à la gare, qui se trouve à 5 minutes à pied de la place centrale de la ville.

Avant de partir à la découverte de la capitale, nous déposons nos affaires au Fuzzy Log où nous avons réservé pour la nuit. Il s’agit d’une auberge de jeunesse, le concept est vraiment sympa mais nous avons trouvé les douches un peu sales. C’est néanmoins idéal pour ne pas être trop loin du centre ville lorsque l’on a un petit budget.

Une fois prêt à sortir, nous partons à la recherche d’un restaurant. Nous mangeons des burgers chez Pop’s place. Les produits sont de très bonne qualité malheureusement nous n’avons pas aimé la sauce qui était faite à base d’un fromage très fort type bleu/roquefort. De plus, nous n’avons pas été convaincus par l’accueil.

Nous nous baladons ensuite le long de Ljubljanica, le fleuve qui traverse la ville, jusqu’au Parc Špica. Au retour, nous nous perdons dans les petites rues de la ville avant d’aller manger une délicieuse glace à Cacao. Nous terminons la journée par une planche apéro et un bon verre de vin à la Maison Slovène, une institution ici à Ljubljana ! Nous vous conseillons de venir tôt (aux environs de 18h) ou tard (vers 21h) pour trouver de la place.

Jour 2:

Après une bonne nuit de sommeil dans notre chambre capsule (non, il ne faut pas être claustrophobe), nous partons pour une deuxième journée de découverte. Nous nous rendons dans un premier temps sur la place du marché central où nous prenons un petit déjeuner. De là, nous observons l’effervescence de la ville un samedi matin, Ljubljana est une ville vraiment très agréable dans laquelle il réside une ambiance bien particulière. Nous partons ensuite visiter le château de Ljubljana . L’entrée coûte 9€ pour les étudiants et un peu plus pour les adultes. La vue depuis la grande tour est très sympa. Après une balade dans le parc, nous redescendons vers la ville à la recherche d’un endroit où déjeuner. Nous tombons par hasard sur le restaurant Gostilna Vida que nous recommandons à 300% ! C’était vraiment excellent.

Après une dernier tour de la ville, 2 – 3 boutiques et une dernière glace que nous prenons cette fois chez Vigo, nous rentrons à l’hôtel chercher nos valises : il est l’heure d’aller chercher la voiture que nous avons louée. L’aventure commence maintenant !

Après quelques courses et environ 1h de route, nous arrivons dans notre premier campement : Kraljev Hrib. Nous payons 23€ l’emplacement de tente pour la nuit. Un sandwich, des tomates cerises, des chips, une bière, des mots fléchés et une magnifique vue sur les montagnes : nous ne pouvions pas rêver mieux pour notre cette première nuit de camping !

Jour 3 :

Le réveil sonne tôt pour ce premier jour de road trip, mais nous sommes tellement excités par ce que nous allons découvrir que nous ne trainons pas au lit (si on peut appeler nos matelas de trek un lit 😜). Nous replions nos affaires, la tente et nous voilà partis à la découverte de Velika Planina.

Pour vous y rendre vous avez plusieurs options :

  • En bus depuis Ljubljana ou Kamnik.
  • En téléphérique depuis Kamniska Bistrica. L’aller retour coûte 17€.
  • En voiture puis à pied (ou seulement à pied pour les plus courageux). Une fois arrivé (presque) en haut, il y a un parking (coordonnées GPS : 46°17’19.6″N 14°40’34.8″E) que vous devrez payer 7€ pour la journée. ATTENTION : prenez du liquide à la fois pour pouvoir payer le parking mais aussi pour pouvoir payer si vous souhaitez vous restaurer sur place. En effet, la plupart des restaurants n’acceptent pas la carte et il n’y a pas de distributeurs (logique). Il y a ensuite environ 40 minutes de marche, en montée, pour arriver à Mala Planina. Vous pouvez retrouver les plans et toutes les informations nécessaires sur le blog de Slovénie Secrète.

Une fois en haut, on se croirait dans une toute autre époque. Nous avons beaucoup marché et nous nous sommes beaucoup perdus mais il y a de nombreux chemins de randonnées très facile à suivre.

Le temps se gâte en début d’après-midi et nous retournons la voiture sous la pluie. Finalement nous avons trouvé de l’argent pour payer le parking mais le monsieur de l’entrée nous offre gentiment la journée.

Nous partons alors en direction de Solčava, d’où commence la Panoramic Road. Nous avons fait la partie verte de cette carte et nous en avons pris plein les yeux ! Nous avons mis toute l’après-midi à parcourir cet itinéraire, notamment car il s’agit d’une route de gravier très étroite. Lorsque vous arrivez à Logarska Dolina sachez que la route devient payante (7€) si vous souhaitez aller jusqu’à la cascade Rinka en voiture.

Nous mangeons le soir à Kranj avant de nous rendre dans notre camping pour la nuit (23€). La nuit est déjà tombée et nous nous installons juste à temps pour ne pas se prendre une pluie torrentielle.

Jour 4 :

Au réveil, le soleil n’est toujours pas de retour mais au moins il ne pleut plus ! Nous prenons la route en direction de Škofja Loka, le village de l’artisanat. Il est un peu tôt lorsque nous arrivons, nous n’avons donc pas eu la chance de voir « vivre » cet endroit mais c’est vraiment très joli.

Nous nous perdons un peu dans la campagne sur la route de Sveti Tomaz (que je ne vous conseille par vraiment car même si l’endroit est très joli, la route pour s’y rendre n’est pas vraiment agréable tant elle est étroite et escarpée) avant de trouver notre chemin vers l’église de Jamnik. Nous profitons d’être seul pour faire voler le drone. La vue est superbe. Nous avions vu sur le site de Slovénie-secrète que là où il y avait des églises, il y avait en général un point de vue et nous n’avons pas été déçu !

Finalement, direction de lac de bled où nous passerons la nuit. Nous avons réservé une chambre dans une Guest house qui était très bien située, à environ 3 minutes à pied du lac. Si votre logement n’a pas de parking et que vous souhaitez payer moins cher vous pouvez vous garer en face du cimetière (Seliška cesta 6a, 4260 Bled, Slovénie). Grâce à l’application Easypark, que je vous conseille vraiment de télécharger, nous n’avons payé que 8,14€. Une fois installés, et les 100000 de moustiques présents dans la chambre tués 😜, nous partons à la recherche d’une boulangerie : il faut prendre des forces avant de faire le tour du lac. Une fois notre repas englouti (oui oui on avait faim), nous commençons notre randonnée en direction du point du vue Ojstrica. La montée vers celui-ci n’est pas longue mais il y a un bon dénivelé. C’est difficile mais la vue une fois arrivé en haut en vaut la peine. Nous continuons la randonnée vers Mala Osojnica qui est un deuxième point de vue situé un peu plus bas mais tout aussi impressionnant. Une fois redescendus près du lac, nous nous installons sur la plage Mlino pour nous rafraîchir. Je pense n’est pas le meilleur endroit pour se baigner dans le lac mais je dois quand même dire que c’est un must do ! En été l’eau est vraiment très bonne, profitez en car nous n’avons trouvé aucun autre lac où nous pouvions nous baigner sans geler 😋.

Le soir nous mangeons au restaurant grajska Plaza que nous recommandons. Encore une fois, arrivez assez tôt pour avoir de la place. D’autant plus, qu’il y a des tables face au lac offrant une magnifique vue pour un coucher du soleil.

Jour 5 :

Réveil à l’aube pour aller faire quelques plans du lac avec le drone. Nous partons ensuite en direction des gorges de Vingtar que nous décidons de visiter dès l’ouverture pour éviter la foule. Nous nous sommes garés au parking numéro 2 qui est gratuit. Nous avons payé l’entrée une vingtaine d’euros pour deux. Même si la lumière est beaucoup moins belle que ce qu’elle ne doit être en milieu de journée lorsque le soleil tape sur l’eau, c’était quand même très beau. La cascade à la fin n’était pas exceptionnelle le jour où nous y étions (peut-être n’y avait-il pas assez de débit). Vous pouvez retrouver la carte du parc ici : nous avons emprunté la route verte foncée qui passe par Sv Katarina, il y a une très jolie vue tout au long de la promenade. 

Nous partons ensuite en direction du parc national du Triglav où nous avons fait une randonnée vers Planina Zajamniki. Nous nous sommes garés sur un parking gratuit qui se situe juste après la station de Biathlon de Pokljuka (46°20’17.6″N 13°55’09.8″E). Nous avons ensuite suivie la route que nous indiquait MapsMe jusqu’au village. Lors de cette balade d’environ 2h AR vous passerez à travers une magnifique forêt. La vue sur les montagnes à l’arrivée est incroyable, c’est l’un des plus bel endroit que nous avons vu pendant notre séjour. 

Sur la route du retour nous traversons les villages Rudno Polje, Goreljek et Koprivnik v Bonhinju dans lequel nous nous arrêtons faire une mini randonnée vers les point de vue Vodnikov Razglednik. Depuis la-haut, il y a une magnifique vue sur le lac de Bonhinj et les montagnes environnantes ! Si vous souhaitez vous y rendre, n’essayez pas d’aller en voiture jusque là-haut car il y a une propriété privée et vous ne pouvez pas vous garer. 

Finalement, nous partons en direction de Bohinj où nous devons passer la nuit. En arrivant, nous sommes surpris par la foule. Tous les campings sont complets, il n’y a plus de place dans les parking. Après une petite semaine passée quasiment seuls dans la nature, le retour à la « civilisation » est un peu brutal. Nous trouvons tout de même une place (6€ pour les 2 ou 3h dans un parking très excentré) et allons manger une glace (pas folle) au bord du lac. Nous nous baignons quelques instants, l’eau est beaucoup plus froide que celle du lac de Bled. 

Après quelques courses, nous décidons de partir d’ici et de nous rapprocher vers le premier lieu que nous allons visiter demain. Nous dormons au camping Kamne (26 euros la nuit). Si vous souhaitez vous y rendre, je vous conseille de réserver à l’avance car nous avons eu de la chance de trouver de la place. En effet, il s’agit d’un point de dépar prisé pour l’ascension du mont Triglav, il y a donc énormément de monde. 

Jour 6 :

Nous commençons cette 6ème journée par une randonnée vers la cascade Pericnik. Nous y allons tôt (avant 9h) afin d’éviter la foule. Lorsque nous arrivons, nous remarquons un panneau signifiant qu’il faut payer le parking, néanmoins nous n’avons trouvé aucune borne et il n’y avait personne. C’est clairement l’une des plus belles cascades que nous avons vues en Slovénie. Si vous le souhaitez, vous pouvez continuer la randonnée en montant vers une seconde cascade. Cette dernière est moins fréquentée mais tout aussi belle.

Après quelques plans au drone, nous partons en direction du parc national de Zelency. Nous avions entendu dire que ce n’était pas le plus bel endroit de Slovénie et nous sommes très d’accord. C’est beau mais il y a beaucoup de monde. Il vaut mieux arriver assez tôt le matin je pense. Le parc est gratuit et il me semble que le parking aussi.

Après un arrêt express, nous reprenons la voiture en direction de l’ITALIE ! Nous avons repéré deux magnifiques lacs à la frontière. Les Laghi di Fusine se situent à seulement quelques kilomètres de la Slovénie. Vous pouvez y monter en voiture mais vous devrez payer un « péage » ou vous pouvez garer votre voiture sur un parking gratuit (46°29’36.2″N 13°40’05.7″E). De là, nous avons mis une petite heure pour grimper jusqu’au lac inférieur.

Après une bon pique-nique face au lac, nous redescendons doucement vers la voiture et repartons en direction du lac Jasma (Slovénie). Nous on arrêtons manger une glace et tremper nos pieds dans l’eau (pas longtemps, l’eau est glacée).

Pour finir la journée, nous entamons (en voiture bien sur) l’ascension du col de Vršič qui est très prisé par les cyclistes. Nous nous arrêtons régulièrement faire des photos de la vue qui est incroyable.

Nous arrivons finalement dans la région de Goriška. Nous nous arrêtons au bord de la route au niveau du point « Big troughs of the Soča, 46.34077, 13.651319 » sur MapsMe et nous marchons jusqu’au point « Bare Rock, 46.336193, 13.645767 ». Une fois arrivés, nous nous installons sur un rocher dans l’idée de nous baigner. Nous ne savons pas exactement à combien la température de l’eau est, mais elle n’excède clairement pas les 10 degrés. C’était déjà une épreuve d’y tremper les jambes, impossible pour nous d’y rentrer le corps entier. C’est très frustrant car la couleur de l’eau donne plus qu’envie de s’y plonger.

Finalement, nous partons vers le village de Bovec, où nous passerons la nuit. Nous trouvons difficilement une place au camping Polovnik (25 euros la nuit). Nous vous conseillons de réserver à l’avance tous vos logements aux alentours de la Soča !

À bientôt pour la suite du voyage !

2 commentaires sur « À la découverte de la Slovénie 1/2 »

  1. Merci pour ce partage ! C’est un pays que je ne connais absolument, du coup c’est très intéressant de découvrir cette destination au travers de tes yeux. Je pense que j’irai y faire un tour, il y a tant à découvrir en Europe ! D’ailleurs j’avais visité Prague, j’étais dans un hôtel incroyable. J’avais écrit un article dessus d’ailleurs (https://monsieur-jetlag.com/2018/08/05/hotel-buddha-bar-prague-luxe-dormir/). Bon il date un peu mais c’était cool. Au plaisir de découvrir d’autres destinations sur ton blog

    J'aime

    1. Je te remercie pour ton commentaire ! Je te conseille la Slovénie à 200%, c’est vraiment une belle destination. Tu as complètement raison, il y a tellement de belles choses à voir en Europe.
      J’adorerais de visiter Prague et la République tchèque, je vais aller voir ton article 😊

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.