À la découverte de l’islande (1/2)

Repoussé à cause du Covid, on était plus qu’impatient d’enfin pouvoir visiter l’Islande. Nous devions partir en mars pour voir les aurores boréales mais finalement nous sommes partie en août et avons pu profiter du soleil et de la « chaleur » estivale. Il n’y a pas à dire, l’Islande a été un vrai coup de coeur et nous retournerons découvrir l’ile en hiver !

Bon voyage !

Jour 1

Première journée en terre Islandaise sous un temps magnifique. Avec le retard de l’avion la veille et notre arrivée tardive nous n’avons pas diner, notre première étape est donc de trouver un joli café pour prendre le petit déjeuner. Nous trouvons grâce au Lonely Planet le Mokka Kaffi qui propose d’excellentes gaufres. Le café est assez petit mais très cozy. 

Une fois fini, nous partons à la découverte de la ville en commençant pas une balade en bord de mer. Nous longeons la côte du centre de congrès Harpa jusqu’au Grótta Island Lighthouse en passant par le port de pêche. Il y a beaucoup de restaurants et bars qui ont l’air très sympas. Pour aller jusqu’à la pointe à pied, vous pouvez compter environ 2h-2h30 aller-retour. La vue sur les montagnes est incroyable. 

Après cette longue promenade, nous commençons à avoir faim et nous dirigeons de nouveau vers le port ou nous mangeons au Rost Reykjavik cafee port.  Cette petite pause nous fait le plus grand bien et nous réchauffe un peu. Malgré le beau soleil, il fait relativement frais. Nous passons l’après-midi à arpenter les jolies rues de la ville, qui a des airs de villages suédois. Nous passons devant le lac Tjörnin pour observer les oiseaux avant de remonter vers l’église si atypique de Reykjavik. Malheureusement, ce jour-là il n’est pas possible de la visiter et de monter en haut de son « clocher ». 

Il commence à être tard et c’est l’heure de l’apéro ! Après avoir longuement cherché un bar qui proposait des bières à des prix raisonnables nous nous attablons en terrasse du bar Bravo dans la rue principale et réfléchissons à ce que nous voulons manger ce soir. Petit budget oblige, nous nous dirigeons vers un restaurant de burger : le Lebrowski Burger. C’était délicieux et très très abordable (d’autant plus que nous avons mangé avant la fin de l’happy hour à 21h) 

Nous rentrons dans notre airbnb, fatigués de cette journée de marche mais très heureux, l’Islande nous plait déjà beaucoup. 

Jour 2

C’est le jour que nous avons choisi pour nous rendre au Blue Lagoon. Nous voulions le faire à la fin de notre voyage mais finalement, nous nous sommes rendu compte que la journée de la veille nous avait permis de déjà bien découvrir la ville. Nous avions donc un peu peur de nous ennuyer si nous passions une journée complète de plus à Reykjavik. 

Après un bon petit déjeuner au Grái Kötturinn, nous prenons le bus qui nous amène directement au Lagoon. Nous avons cherché tous les moyens de nous y rendre par nos propres moyens mais visiblement le stop depuis la station de bus Grindavíkurafleggjari a l’air d’être la seule option. Vous pouvez retrouver toutes les lignes de bus et les horaires ici. Nous avions peur de ne pas croiser énormément de monde sur les routes. Pour cette sortie, nous avons donc tout payé directement sur le site du Blue Lagoon et avons payé 90 euros chacun pour la journée et le transport. 

Nous avons passé une journée exceptionnelle. Le lieu est vraiment magique. Nous avons eu de la chance car il y avait presque personne. 

Nous avons pris le dernier bus retour vers 20h30. Si vous faites comme nous et que vous voulez rentabiliser la journée au maximum pensez à prendre de quoi manger le soir car en arrivant vers 21h45-22h tous les restaurants sont fermés. 

Jour 3

C’est le grand jour, on récupère le Van en fin de matinée ! Le Road-trip peut enfin réellement commencer. Après un dernier petit déjeuner dans la réputée boulangerie Sandholt, nous allons visiter l’église Hallgrimskirkja. Celle-ci offre une vue imprenable sur la ville. Vous devrez payer 6,5 euros pour pouvoir monter. 

Nous prenons donc le bus à destination de la zone industrielle où se trouve Kuku Camper. Pour prendre le bus, vous devrez télécharger l’application Straeto elle vous permettra d’acheter les tickets et de faire valider par le chauffeur (il suffit de lui montrer). 

Après le check du véhicule, direction le supermarché pour faire les provisions de la semaine. Ça m’étonnera toujours les différences de produits entre les supermarchés français et ceux des pays « scandinaves » (j‘inclue l’Islande dans le même panier que la Suède car j’ai trouvé qu’il y avait une grande ressemblance). 

Premier stop de notre périple : le cercle d’or. Notre première étape est l’impressionnante cascade de Gulfoss, nous passons beaucoup de temps à observer cette magnifique chute d’eau. Nous reprenons ensuite la route vers Geysir où nous restons longtemps pour avoir la chance de voir le geyser s’activer plusieurs fois. Soyez patient, parfois ça peut mettre du temps avant que l’eau ne jaillisse du sol. D’autant plus que si vous avez la tête ailleurs lors de ce spectacle, il ne vous reste plus qu’à attendre le prochain jet. Notre dernier stop de la journée est le parc national de Pingvellir et sa faille Silfra. Nous prenons le temps de nous balader dans le parc désert jusqu’à la cascade Öxarárfoss.

Finalement, nous nous dirigeons vers notre premier Camp Ground (ALFASKEID CAMPGROUND). Nous le trouvons non sans peine après quelque temps à tourner en rond. Heureusement que les Islandais sont très gentils et nous aident. Premier repas avec notre réchaud et première nuit dans notre maison roulante. Vous pouvez retrouver la carte des campings dans notre premier article. 

Jour 4

Après une bonne nuit de sommeil (oui, nous avons extrêmement bien dormi dans notre van), nous nous réveillons sous une fine pluie, la seule que nous aurons du voyage. 

Après un petit déjeuner lyophilisé, nous partons en direction du volcan Kerio. Nous sommes surpris en arrivant de voir que l’entrée sur le site est payante (2,5 euros) , il faut savoir que  presque tous les sites touristiques sont gratuits en Islande. Malheureusement, le temps ne nous permet pas d’observer l’incroyable bleu de ce cratère. 

Malgré la pluie de plus en plus forte, nous restons fidèles à notre planning et commençons une randonnée d’environ 3h aller/retour au Reykjadalur hot spring thermal river. Au bout de celle-ci, une rivière d’eau chaude dans laquelle on ne résiste pas à l’envie de plonger. Mais seulement pour quelques minutes car finalement elle n’est pas si chaude que ça ! 

Une fois de retour à notre van, nous nous séchons et changeons nos vêtements qui sont trempés avant de reprendre la route vers les fameuses cascades Seljalandsfoss, Gljufrabui et Skogafoss. Sur la route nous nous arrêtons à Selfoss pour manger. Nous déjeunons dans un très bon restaurant : Krisp.

L’après-midi, nous en prenons pleins les yeux. Tant grâce à la route qu’aux différents lieux où nous nous arrêtons.

Le soir, nous dormons au camping (LANGBRÓK). Demain nous devons faire notre deuxième test PCR à Selfoss.

Jour 5

Réveil de bonne heure et de bonne humeur pour aller faire notre 2 ème test PCR. C’est très rapide et nous ne sortons même pas de la voiture pour le test. Après un stop au supermarché pour racheter de quoi prendre le petit déjeuner, nous repartons vers le sud-est de l’ile.  Premier arrêt à Kvernufoss. Il s’agit de la seule cascade que nous avons dû payer mais ça en valait la peine, elle est vraiment très belle. 

Nous changeons ensuite de décor en nous rendant au glacier Sólheimajökull, C’était la première fois que j’en voyais un, c’est tellement impressionnant. Si vous le souhaitez il est possible d’aller marcher dessus, cependant vous devrez absolument réserver un tour avec un guide. Nous restons ici un petit moment, pour profiter du calme et pour faire voler le drone. 

Nous reprenons ensuite la route vers l’épave de l’avion de la US Army. Le panneau annonce 45 minutes de marche mais vous pouvez compter le double. Un bus peut vous y amener si vous ne souhaitez pas marcher. Si vous le faite, force et courage c’est vraiment très très long ! 

Nos deux derniers arrêts avant de nous rendre dans notre camping sont les falaises de Dyrhólaey et Reynisfjara Beach. La vue sur la plage de sable noir est incroyable, nous aurions pu rester des heures face à la mer. 

Avant d’aller au camping (TJALDSVÆÐIÐ KLEIFAR), nous nous arrêtons dans un très bon restaurant à Vik: Café Halldor. Pensez à arriver tôt car il y a énormément de monde. Nous ne mangeons pas trop tard et filons au camping. Demain, une grosse journée de randonnée nous attend. 

Jour 6

Réveil à l’aube pour notre deuxième randonnée du séjour. Aujourd’hui nous partons explorer le parc national de Skaftafel. Vous pouvez retrouver toutes les informations et les routes de randonnée directement sur leur site web. Pour une demi-journée de marche nous avons fait la route 6. Avant ça nous nous arrêtons au canyon Fjaðrárgljúfur. L’un de mes endroits préférés de notre périple !

Après un petit repas face au glacier, et une descente à travers la « forêt », nous reprenons la route vers Jökulsárlón. Nous nous arrêtons au premier parking qui donne sur le lac pour pouvoir utiliser le drone (en effet, à l’entrée principale du site, il y a un panneau « No drone zone »). Quelle surprise après quelques minutes passées devant les icebergs, de voir qu’il y avait des phoques ! Heureusement que nous avions nos jumelles pour pouvoir les observer de plus près. Nous nous rendons ensuite sur la plage de sable noir connue sous le nom de Diamond Beach. C’est incroyable ces énormes blocs de glace posés sur le sable. Plus loin, nous arrivons à l’entrée principale du lac et nous arrêtons pour observer de nouveau les phoques. 

Il commence à se faire tard et nous avons de la route avant notre prochain camping (STÖÐVARFJÖRÐUR CAMPGROUND) qui se trouve à l’est de l’ile. Nous nous arrêtons manger à Hofn (Hafnarbuðin) et nous en profitons pour observer le magnifique coucher de soleil sur la mer. 

La suite au prochain épisode !

A bientôt.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.