À la découverte de Lisbonne

Lisbonne est une ville incontournable du Portugal. À seulement 1h30 de vol de Bordeaux, elle est très facile d’accès pour une week-end (ou plus) entre amis, en famille ou en couple. Pleine de soleil et de vie, cette destination est parfaite pour un week-end culturel et détente. lI est largement possible de visiter Lisbonne en 4 jours mais prévoyez plus si vous souhaitez aussi vous rendre à Porto et/ou à Sintra !

Bon voyage !

Jour 0 :

Nous arrivons à Lisbonne en fin d’après midi. Après avoir découvert notre super logement, nous partons à la recherche d’un supermarché afin de faire deux-trois courses pour le petit déjeuner. Nous découvrons alors notre quartier et commençons à nous imprégner de la vie Lisboète. Le temps est bon, les portugais sont souriants et l’atmosphère est douce. On sent qu’il fait bon vivre à Lisbonne. Les vacances s’annoncent bien !

Nous rentrons à la maison et nous lançons à la recherche d’un restaurant à proximité. Nous tombons sur un restaurant de moules qui à l’air sympa. Le cadre était chouette mais la nourriture n’était pas merveilleuse malheureusement. 

Après le repas, nous rentrons à la maison pour préparer la journée de demain. Elle s’annonce riche en découverte. 

Jour 1 :

Une bonne journée commence toujours par un bon petit déjeuner en terrasse. Pour ce premier jour à Lisbonne, nous avons décidé de visiter la ville. Nous n’avons pas de but précis, nous avons simplement repéré quelques points de vue que nous aimerions voir. 

Nous partons alors pour 30 minutes de marche à travers les jolies rues afin de rejoindre le centre ville. Nous passons devant de magnifiques façades, nous arrêtons quelques instants dans les parcs et profitons du calme matinal pour prendre le fameux tramway en photo (sous tous les angles). 

Une fois arrivées dans le centre-ville, nous nous rendons immédiatement sur la plaça do comercio. Nous visitons un petit peu les rues voisines. Cette partie du centre de Lisbonne, le quartier Baixa, est le centre commercial de la ville. Si vous souhaitez faire du shopping vous pourrez y retrouver toutes les grandes enseignes. Comme nous ne sommes pas venues à Lisbonne pour faire les magasins, nous continuons notre route vers le château de Saint George. En passant dans les ruelles nous faisons attention à tous les détails des magnifiques façades couleur pastel. Au vue de la queue immense pour rentrer au château, nous ne le visiterons malheureusement pas. Il est un peu tard, nous aurions dû venir en début de matinée. 

Nous continuons alors notre route vers le quartier Alfama. Nous apprenons qu’il y a le festival Lisboa é festa (nous sommes fin juin). Les rues sont décorées de guirlandes, les stands de sangria se préparent et les enceintes ne vont pas tarder à s’allumer. Nous reviendrons ce soir. Après quelques heures de balades. Nous commençons à avoir faim. Nous partons donc à la recherche d’un restaurant. Après avoir longuement cherché un restaurant « fado » (musique typique de Lisbonne) sans succès, nous sortons le lonely planet qui nous conseille le café pois (R. de São João da Praça 93 95, 1100-521 Lisboa, Portugal), ça tombe bien c’est juste à côté ! Le repas est délicieux et l’endroit est magnifique. 

Nous partons ensuite à la recherche de l’ascenseur de Santa Justa. Nous nous promenons dans les rues commerçantes qui l’entourent avant de nous diriger vers le Couvent des Carmes. Il s’agit d’un bel endroit mais qui, selon nous, ne vaut pas le prix. C’est assez petit et la visite est très rapide. Après une bière en terrasse, nous avons envie de manger une glace. Nous nous rendons alors à Fragoleto (Rua da Prata 61, Lisbonne 1100-413 Portugal) et nous mangeons les meilleures glaces de la ville ! 

Maintenant que nous avons repris des forces, nous décidons de faire un petit tour des plus beaux points de vues de la ville. Premier stop : Santa Luzia. Nous prenons quelques photos puis nous entamons l’ascension vers Nossa senhora do monte. Arrivées en haut, il y a beaucoup de monde et le soleil commence à se coucher. Nous avons une magnifique vue sur tout Lisbonne. 

Une fois le soleil couché, nous décidons d’aller manger. On trouve sur la route un bar à Tapas : Marcelino Pão & vinho (Rua do Salvador nº62, 1100-466 Lisboa, Portugal). 

Après ce délicieux repas, nous prenons le tramway pour rentrer à la maison. Une grosse journée nous attend encore demain !

Jour 2  : 

Une deuxième journée commence, et une fois n’est pas coutume, nous ne manquons pas de prendre un bon petit déjeuner sur la terrasse ensoleillée de notre logement. Nous partons ensuite vers la centre de Lisbonne en changeant notre itinéraire afin de découvrir une autre partie de la ville. Après quelques dizaines de minutes de marches, nous arrivons au Miradouro de Sao Pedro de Alcântara. La guinguette qui y est installée permet de prendre l’apéro avec une magnifique vue sur Lisbonne. Bien sur, elle n’est pas ouverte aussi tôt le matin mais ce doit être très sympa le soir. Nous continuons notre balade, cette fois à travers les quartiers Baixa et Chiado. 

À midi, nous commençons à avoir faim et nous décidons de nous rendre au restaurant Noobai (Miradouro de Santa Catarina Adamastor, 1200-401 Lisboa, Portugal) pour  profiter de sa vue panoramique sur le Tage et le pont du 25 Abril. Il faut venir tôt si vous souhaitez avoir une place rapidement. La cadre est magnifique, cependant la nourriture est spéciale (en tout cas le burger l’était) et ne conviendra peut-être pas à tous les goûts.

Nous repartons ensuite vers le centre ville et nous décidons de prendre un temps pour y faire les magasins. Puis, nous ne pouvons résister à l’envie de manger une glace chez Fragoleto ! Nous nous rendons ensuite sur la place Rosio pour y faire quelques photos. Un couple très gentil prend le temps de nous photographier devant la fontaine : nous avions vu juste en les choisissant comme photographes, les photos sont réussies ! 

Après une journée de marche, nous nous rendons au Times Out Market. Nous commandons des croquetas, un plateau de fromage/charcuterie ainsi que quelques bouchées japonaises que nous allons déguster au bord du Tage. Nous souhaitons profiter de notre pique-nique pour jouer aux cartes, malheureusement le vent nous en empêche. C’est pas grave, nous profitons du soleil, du bruit de l’eau, de la bonne nourriture et des chanteurs de rues qui nous entourent. 

Nous restons là un long moment à refaire le monde avant de prendre le bus pour la maison. Nous ne voulons pas être fatiguées pour notre dernière journée demain. 

Jour 3 : 

Pour changer de nos petits déjeuner à la maison, nous décidons d’aller bruncher avant de nous rendre à Belem. Nous avons repéré le café Amélia (R. Ferreira Borges 101, 1350-128 Lisboa, Portugal) qui est à deux pas de la maison. Le lieu est magnifique, la terrasse est lumineuse et le prix est abordable (25 euros la formule il nous semble). 

Après ce bon petit déjeuner, nous prenons le bus pour nous rendre à Belem. Après 30 min de trajet environ, nous arrivons. Premier arrêt : la fameuse tour ! Nous nous arrêtons prendre des photos et mettre nos pieds dans l’eau avant de continuer notre balade jusqu’au monument des combattants avant de faire demi-tour vers le Monastère des hiéronymites. Nous vous conseillons vivement de prendre le temps de le visiter. Il s’agit d’un très bel endroit plein de calme et de sérénité. Vous pouvez aussi allez visiter le centre culturel de Belem, vous pourrez y trouver de nombreuses boutiques d’art. 

Nous reprenons ensuite le bus pour retourner dans le centre de Lisbonne. Nous nous rendons dans le quartier de l’Affama où a lieu Lisboa e fésta pour y manger quelques sardines grillées et y boire quelques sangria. Au détour des ruelles nous rencontrons une portugaise qui nous offre une Ginjinha! Nous faisons quelques pas de danse avec elle avant de continuer notre tournée des stands ! Finalement, les sardines n’ont pas suffit à nous rassasier. Nous nous rendons donc dans une petite pizzeria (Pizzeria Romana Bio – R. de São João da Praça 75, 1100-519 Lisboa, Portugal) où nous mangeons la meilleure pizza à la burrata du monde ! 

Après ce bon repas nous décidons de retourner observer le coucher de soleil depuis le point de vue de Santa Luzia. Le temps est bon, le soleil se couche en créant de magnifiques couleurs pastels et  les artistes de rue chantent de belles chansons portugaises. Nous profitons alors un long moment de cette dernière soirée avant de rentrer.

Jour 4 : 

Après un dernier petit déjeuner sur la terrasse, nous appelons un uber pour nous amener à l’aéroport. Nous rentrons en France la tête remplie de jolis souvenirs et la folle envie de repartir ensemble rapidement !

INFORMATIONS PRATIQUES :

Budget :

  • Transports = environ 68 euros/pers  (vol Easyjet au départ de Bordeaux )
  • Logements = 100 euros/pers
  • Transport = 11 euros/pers AR en Uber (depuis l’aéroport de Lisbonne jusqu’au logement
  • Autre (nourriture, souvenir, activités, etc…) =  150 euros 
    Total = environ 320 euros/perso pour 4 jours

Où loger :

Nous avons logé dans ce Airbnb. L’appartement est un peu excentré mais cela permet de visiter des quartiers de Lisbonne que l’on aurait pas l’occasion de visiter en temps normal. Il faut environ 30 min a pied pour rejoindre le centre mais vous pouvez aussi prendre le bus ou le tram. L’appartement est très propre et possède une petite terrasse ! Idéal pour prendre son petit déjeuner le matin.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous espérons que cet article vous a plu et qu’il vous a donné envie de visiter cette magnifique ville !

À bientôt !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.