Le sud de la Chine en 17 jours

Attirée par la Chine depuis petite, j’avais tout de même quelques appréhensions avant ce voyage. Choc culturel intense, barrière de la langue, peuple Chinois hostile, pollution à ne pas pouvoir respirer et bien d’autres préjugés qui peuvent en effet repousser, à tort! En deux semaines, j’ai découvert des Chinois tous plus accueillants et gentils les uns que les autres et des paysages à couper le souffle. La Chine, pays à la taille d’un continent, regorge de trésors qui ne demandent qu’à être découverts.


Budget

  • VISA = 80 euros permettant 2 entrées sur le territoire sur une durée de 6 mois.
  • Transports = 200 euros
  • Logements = 30 euros environ (avec 3 nuits en couchsurfing)
  • Autre (nourriture, souvenir, activités, etc…) =  350 euros environ
    Total = environ 650 euros pour 17 jours

Voici notre itinéraire pour 17 jours :

Capture d’écran 2018-11-28 à 15.11.06.png

Jour 1 : Départ de Hong Kong pour Guilin avec un changement de train à Schenzhen.
Jour 2 : Journée aux rizières de Longji au Nord de Guilin
Jour 3 : Journée à Yangshuo
Jour 4 : Visite de Guilin puis départ pour Kunming
Jour 5 : Visite de Kunming puis départ pour Baisha
Jour 6 : Visite de Baisha
Jour 7 : Excursion à la Blue Moon Valley
Jour 8 : Visite de Lijiang
Jour 9 : Départ pour Chengdu
Jour 10 : Arrivée à Chengdu avec beaucoup de retard (6h) à cause de la neige, petite visite de Chengdu puis départ pour Fenghuang
Jour 11 : Journée à Fenghuang annulé à cause de la neige (pas de bus..) donc départ directement pour Zhangjiajie
Jour 12 : Visite du parc de Wulingyuan (parc d’avatar)
Jour 13 : Visite du Glass bridge puis départ pour Shanghai
Jour 14 : Arrivée à Shanghai
Jour 15 : Visite de Shanghai
Jour 16 : Visite de Shanghai
Jour 17 : Retour à Hong Kong


À savoir avant de partir  :

  • Vous aurez besoin d’un VISA.
    Pour obtenir votre visa depuis Hong Kong vous devez vous rendre au Chinese Visa Application service center (20/F, Capital Center, 151 Gloucester Road, Wan Chai, Hong Kong). Vous pouvez prendre RDV ici.  L’attente peut être longue, nous y avons été 2 fois et nous avons attendu 2h puis 3h.
    Vous devrez avoir avec vous : vos billets d’entrée et de sortie du territoire, votre passeport et une photocopie, une photo d’identité (vous pouvez la faire sur place pour 50HKD, et qui est très stricte – pas de bijoux même petits, pas de lunettes, etc…), vos confirmations de logement sur place, et votre HK ID card (+ une photocopie) sur vous en avez une.  Des imprimantes et des ordinateurs sont aussi disponibles sur place si il vous manque des documents.
    S’il s’agit de votre première demande de VISA vous ne pourrez que demander une entrée unique ou une entrée double. Le prix de l’entrée double est de 710 HKD (80 euros). Si ce n’est pas le cas vous pourrez aussi demander un VISA permettant des entrées multiples sur 6 ou 12 mois.  Vous pourrez venir le chercher 3 jours après.
    ATTENTION : la demande de visa ne garantit pas que celle-ci sera acceptée, et en cas de refus vous ne serez pas remboursé.
  • Pensez à tout le temps avoir du liquide sur vous, surtout dans les petits villages car tous les distributeurs n’acceptent pas les cartes bancaires étrangères.
  • Pensez également à avoir du PQ! Et n’oubliez pas qu’en Chine il n’existe presque pas de « vraies toilettes ». Ce sont des toilettes turques qui parfois (notamment sur l’autoroute) peuvent être authentiques……
  • Les Chinois parlent très peu (pas du tout) anglais. Pensez donc à télécharger google traduction ou autres traducteur pouvant être utilisé hors connexion et pouvant traduire grâce à la reconnaissance visuelle (très utile dans les restaurants pour comprendre la carte). Il sera votre meilleur ami durant le séjour!
  • Si vous souhaitez acheter une carte SIM, vous devrez vous rendre dans un point de vente (China Mobile, China Unicom). Attention cependant car vous devrez vous rendre dans un point de vente agréé pour les étrangers! En effet, toutes les boutiques ne permettent pas aux étrangers d’acheter une carte SIM car elles ne possèdent pas toutes le logiciel capable d’enregistrer votre passeport et de prendre votre photo.
  • Vous n’aurez pas accès à facebook, instagram, etc en chine! Vous pouvez cependant contourner le système en téléchargeant un VPN. ExpressVPN propose un mois à 12 euros pouvant être remboursé si vous n’êtes pas « satisfait ».
  • Ne soyez pas surpris si vous surprenez un Chinois en train de vous prendre en photo, ou s’il vient faire un selfie avec vous (avec ou sans votre accord).
  • Vous pouvez présenter votre carte étudiante, quelques fois ils n’acceptent que la carte étudiante d’une université chinoise parfois non.
  • Si vous souhaitez réserver vos billets de train en avance, vous pouvez le faire sur Trip.com. Vous recevrez un numéro de réservation quand les billets seront émis (et non quand votre réservation sera confirmée). Présentez ce numéro ainsi que votre passeport à un guichet dans une gare et ils vous délivreront vos billets. Vous pouvez retirer tous vos billets de train dans une seule et même gare si vous souhaitez gagner du temps. Concernant les billets de bus, vous devrez les prendre directement dans les gares routières.
  • Si vous faites de longs trajets, vous pouvez prendre avec vous des pâtes instantanées car il y a de tireuses d’eau chaude dans le train.
    Attention, il n’y a pas de prise dans les wagons (une seule par wagon il me semble).
  • Vous aurez le choix entre plusieurs catégories de sièges. Il y a des sièges assis (que je ne recommande vraiment pas pour des long trajets – impossible de baisser les sièges, pas de place, etc….) ou des couchettes. Les couchettes dures sont vraiment confortables (mais quelques fois un peu sales si vous ne prenez pas le train au départ).
  • L’eau n’est pas potable en Chine, mais il y a des fontaines d’eau (chaude) presque partout.
  • NE PARTEZ PAS AVEC DES PRÉJUGÉS. Certes les Chinois peuvent paraître « sales » (si l’on fait abstraction qu’il s’agit simplement de leur culture) ils crachent et rotent dans la rue, mais ils sont d’une gentillesse que j’ai rarement vue ailleurs. Ils seront toujours prêts à vous aider si vous avez besoin.  Ils viendront parfois même vous aider sans que vous leur ayez demandé, comme par exemple, s’ils voient que vous ne comprenez pas la carte au restaurant.
  • Attention, grosse déception sur la nourriture qui ne ressemble en rien à ce que l’on peut manger en France (ni même à Hong kong). Culture point: les Nems sont VIETNAMIENS.

Je pourrais vous parler des heures de la chine et de ses habitants, tous plus gentils et accueillants les uns que les autres. Plusieurs articles arrivent sur nos découvertes en terre Chinoise.

À bientôt ⚓︎

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.