Cuba en 15 jours

Lorsque l’on pense à Cuba, on pense d’abord à ses vieilles voitures, à ses maisons colorées, aux plages paradisiaques et au rhum. Mais Cuba, ça va au-delà de ça. Cuba c’est aussi la gentillesse de Cubains, la musique partout dans la rue, les animaux en liberté et j’en passe.

Budget : 

  • Billet d’avion (par personne) = 900 euros
  • Visa (par personne) = 25 euros
  • Transport sur place (par personne) = 150 euros
  • Taxi colectivo Playa Gìron-Viñales (par personne) = 40 euros
  • Logement (pour 2) = 350 euros
  • Budget sur place comprenant la nourriture et les activités pour 2 (subjectif) = 650 euros
    TOTAL = plus ou moins 1600 euros par personne

Nous avons passé 15 jours en terre Cubaine au mois de juillet. Même si on ne dirait pas sur une carte, Cuba est une assez grande île. Il vous faudra donc choisir entre le nord et le sud si vous voulez prendre le temps de profiter de chaque endroit que vous visitez.

Voici notre itinéraire pour 15 jours :

Road trip Cuba

Jour 1 : Arrivée à 22h à La Havane
Jour 2 : La Havane
Jour 3 : Départ pour Cayo Santa Maria très tôt le matin + Cayo Santa Maria
Jour 4 : Cayo Santa Maria + départ pour Trinidad en début d’après-midi
Jour 5 et 6 : Trinidad
Jour 7 : Cienfuegos + Playa Gìron
Jour 8 : Playa Gìron
Jour 10 : Journée de transfert entre Playa Gìron et Viñales
Jour 11, 12 : Viñales
Jour 13 à 15 : La Havane 

Cayo Santa Maria : notre moment de détente avant de découvrir le Cuba authentique. 

Avant de commencer notre road trip, nous souhaitions pouvoir nous reposer le temps d’une journée au bord d’une plage paradisiaque. Nous avons donc opté pour le Cayo Santa Maria pour son emplacement : facile d’accès depuis la Havane et facile pour nous pour ensuite rejoindre Trinidad.

Comment y aller :
Vous pourrez prendre un bus Viazul depuis la Havane jusqu’à Santa Clara. Puis un deuxième bus de Santa Clara à Cayo Santa Maria. Le trajet vous coutera en tout 27 euros. Quel que soit votre hotel, le bus vous y déposera et viendra vous chercher à votre départ.

Où dormir :
Nous avons choisi l’hôtel Grand Memories que nous avons réservé sur booking avec un code promo. Nous avons payé 125 euros la nuit tout compris (repas, bar à volonté, etc..)

À voir/ À faire :
Rien! Offrez-vous simplement une parenthèse de calme, admirez la beauté de la mer des Caraïbes, et profitez des mojitos à volonté.

Cayo Santa Maria

Cienfuegos : le cuba des temps modernes

Comment y aller :
Depuis Trinidad, vous pouvez prendre un bus viazul pour environ 5 euros.

Où dormir :
Nous yavons seulement passé une journée, donc je n’ai pas d’endroit à vous recommander. Cependant vous trouverez de nombreuses « Casa particulares » et de nombreux hotels.

À voir, à faire :
Encore une fois il n’y a pas grand chose à faire. Cienfuegos est une ville Cubaine rénovée, très loin de ce que l’on a l’habitude de voir à Cuba.
Baladez vous dans le centre-ville jusqu’au parc José Martì et au palacio Ferrer. Puis rendez-vous sur la promenade « Malecón ». Au bout de cette promenade vous pourrez trouver de nombreux grands hôtels (et les grandes bouteilles d’eau les moins chères de tout Cuba : 0,70CUC)

Cienfuegos

Playa Gìron : un village fantôme mais un incontournable si vous souhaitez faire du snorkeling. 

Comment y aller :
Depuis Cienfuengo, prenez un bus viazul. Le trajet vaut 6 euros.

Où dormir :
Nous avons trouvé notre Casa sur airbnb. L’hôte n’était pas accueillante en comparaison des autres casa que nous avons faites. Cependant la chambre était spacieuse et propre.

À voir, À faire :
Le village de Playa Gìron est un tout petit village, la plage est moche et il n’y a absolument rien à visiter. Cependant c’est l’endroit idéal pour faire du snorkeling. À environ 15km se trouve la « cuevas de los peces » (gratuit). Nous avons donc loué des vélos pour la journée pour nous y rendre (environ 5 CUC la location). Vous pourrez louer un masque et un tuba sur place. Si vous voulez un endroit plus calme, loin des touristes, je pense que vous pouvez observer les poissons sur toute la côte. Arrêtez-vous donc où vous voulez sur le chemin.
Caché dans la forêt en face de la plage, vous trouverez également un profond cénote où vous pourrez apprécier l’eau très fraiche (gratuit également).

Cuevas de los Peces

Je vous ferai des articles plus détaillés concernant La Havane, Trinidad et Viñales.

À savoir : 

  • Il existe deux monnaies à Cuba : le CUC (monnaie touristique) et le CUP. Tout se paye en CUC, dans les restaurants, les activités, les bars, etc…. Vous pourrez surement réussir à vous procurer des CUPs mais ils ne vous seront pas forcément utiles. 1 CUC = 1 euro environ. Si vous voyez une bouteille d’eau à 15$, doutez-vous bien qu’il s’agit du prix en CUC. Demandez donc le prix en CUP.
    Vous pourrez changer votre monnaie dans un Cadeca. Ne vous faites cependant pas avoir par les Cubains devant qui essaieront de vous échanger vos euros pour selon eux un « meilleur taux ».
  • TOUT est négociable. Notamment le prix des taxis, et des tours en voiture Américaine.
  • Cuba est un pays très pauvre (le salaire moyen d’un Cubain est de 20 CUC). Le touriste est donc selon eux très riche. Ils n’hésiteront donc pas à tout vous faire payer. Par exemple, à Trinidad, nous avons payé 1CUC par vélo pour pouvoir les garer devant la plage et ce à CHAQUE plage (ce qui n’est bien sur pas le cas pour un cubain). N’hésitez pas à dire non quand il le faut.
  • Habituez-vous vite aux « taxi, taxi collectivo », « restaurant » que vous entendrez à longueur de journée. Vous ne pourrez profiter pleinement de votre séjour que si vous en faites abstraction.
  • Si vous voyagez en backpack sans réservation à l’avance, nous vous inquiétez pas! Il est très facile de trouver des casas, si vous n’allez pas vers elles c’est elles qui viendront vers vous!
  • Vous ne trouverez pas beaucoup de supermarchés. Pour ce qui est des produits de première nécessité, pensez à tout prendre en France.
    Pour ce qui est de la nourriture, vous devrez manger essentiellement au restaurant où vous pourrez aussi y acheter vos bouteilles d’eau (attention l’eau n’est pas potable). Une grande bouteille d’eau coûte entre 2 et 3 CUC.  Le budget nourriture est donc assez important même si vous n’aurez pas de mal à trouver de très bons restaurants dont les prix sont compris entre 3 et 6 CUC.
  • Les Cubains sont adorables et seront très heureux de vous parler de leur pays et de sa situation actuelle. N’hésitez pas à leur poser vos questions.
  • L’ile est très bien desservie par les bus Viazul et les bus sont corrects. Vous pouvez réserver vos trajets en ligne et vous présentez à la gare avec vos réservations. Ils vous imprimeront alors vos billets (attention l’attente peut parfois être longue, allez-y tôt)
  • Il n’y a pas internet partout à Cuba. Si vous voulez vous connecter, vous devrez acheter un carte dans un ETECSA (1 CUC pour 1h de connexion) et trouver un point WIFI. Ils sont facile à reconnaître, il y a toujours beaucoup de monde autour.
  • Vous pourrez facilement louer des vélos par le biais de votre casa. Il en est de même pour les taxis colectivo. Votre casa aura forcément des contacts.
  • Cuba est un pays très safe.
  • Il vous faudra un VISA pour rentrer sur le territoire, ainsi qu’une attestation d’assurance qui couvre le rapatriement notamment.

Et vous comment avez-vous vécu Cuba ?

J’espère que cet article vous aura plu et vous aura été utile.

À très bientôt  ♥

2 réponses sur « Cuba en 15 jours »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.